Selon Bertrand Martinot, auteur de « L’apprentissage, vaccin contre le chômage des jeunes » publiée par l’institut Montaigne, 80 % des personnes sondées pensent qu’il faut développer l’apprentissage.